ChisasibiQuébec


Caractéristiques du site de plongée

Types Plongée en mer Plongée d’épave Plongée sur structure Plongée profonde Plongée de nuit
Conditions Visibilité plus ou moins réduite Thermocline ou eau froide
Attraits Etoiles de mer Bivalves
Fournisseurs Stationnement Rampe de bateau Restaurant Baignade Tables de picnic W.C.-toilettes
Planification Secours en cas d’urgence Conditions météorologiquesHoraires des traversiersConditions routièresCartes routières

Indications de plongée

Comportement à observer: respecter la faune et la flore

Quelques informations utiles:
Centre hospitalier de Radisson 819-638-8991 (Urgence 819-638-8094)
Sûreté du Québec 819-638-8788 (poste local)


De façon générale, la plupart des plongées se font à partir de la rive (sauf mention). Il y a très peu de courant (sauf mention) mais informez-vous avant auprès des gens. Comme il s’agit d’une plongée en mer, surveillez votre flottabilité. Augmentez votre lest proportionnellement à votre poids. Un costume en néoprène de 7.5mm d’épasseur est fortement recommandé (faire un mouillage à avec eau chaude). Un costume sec est un meilleur choix avec combinaison thermale. La température de l’eau oscille 4°C (40°F).

Il faut rappeler que si vous faites la plongée à partir du rivage, il est nécessaire d’avoir un drapeau de plongée. Attention à la faune marine et aux blessures. Surveillez votre flottabilité. Il est à noter qu’en cas d’urgence, le cellulaire ne fonctionne pas, ayez un plongeur de garde en surface.

Points d’entrée


Note: les indications sont approximatives, il est préférable d’être accompagné par quelqu’un connaissant le site.

  Prof.   Site  Particularités
Pour afficher dans Google maps, suivre le lien
25-30′La bergeInformations à venir.

Indications routières


Éviter les problèmes, ayez vos cartes de plongeurs.

À partir de Montréal, prendre l’autoroute 15 du Nord, direction Ste-Agathe. Par la suite, la 15 rejoint la 117. Poursuivre la route vers Mont-Laurier. Continuer sur la 117 jusqu’à l’embranchement vers la route 111 ou 113. La route 111 mène à Val d’Or et plus loin à Amos. Tandis que la 113, en empruntant la route R-1055, mène à Matagami. Vous pouvez décider de coucher à l’une des ces villes (ou une autre que vous rencontrerez). Par l’un ou l’autre des trajets vous vous retrouverez à Matagami. À titre indicatif, arrivé à Matagami vous aurez parcouru ~800km avec ~600km à faire le lendemain.

À Matagami, ne pas oublier de faire le plein d’essence. Prendre alors la route de la Baie James. Au km 6, un préposé vous remettra toutes les cartes et guides touristiques de la région. Le prochain arrêt sera au km 381. Ne pas oublier de faire le plein d’essence...et de nourriture. Continuer alors jusqu’à Radisson. Prendre alors la route menant vers Chisasibi. Stationner alors votre véhicule dans le terrain de stationnement du centre commercial. Le voyage entier se fait sur route asphaltée jusqu’à Radisson. Il y a une autre route depuis Chibougamau mais ~390km devront être fait sur route de gravier.

Pour le long parcours en territoire peu habité, il est préférable de prévoir les choses suivantes: lampe de poche, outils de base, vêtements et couverture (ou sac de couchage), roue de secours, feux de détresse, corde, couteau ou hachette, répulsif pour insectes piqueurs, argent liquide, trousse de premiers soins, eau et nourriture. Cela pourrait vous être d’un grand secours.

Le trajet "aller" se fait en 2 jours. Prévoir des frais d’hébergement et de nourriture de 20 à 40% plus chers qu’à Montréal par exemple. Le téléphone cellulaire ne fonctionnera plus sur la route de la Baie James, il y a cependant des postes téléphoniques satellitaires à intervalle régulier le long de la route pour les situations d’urgence. Parmi entre autres choses à voir dans la région: il y a le vieil entrepôt de la Cie de la Baie d’Hudson, l’Île de Fort-George (10km plus loin), le parc Robert-A.-Boyd et bien sûr tous les barrages hydro-électriques (informez-vous auprès d’Hydro Québec).

© Copyright 1999-2016, Michel Robitaille. Tous droits réservés.