CometOntario


Caractéristiques du site de plongée

Types Plongée d’épave Plongée profonde Plongée de courant
Conditions Visibilité très restreinte ou nulle
Fournisseurs Stationnement Rampe de bateau Restaurant Baignade Tables de picnic W.C.-toilettes
Planification Secours en cas d’urgence Conditions météorologiquesHoraires des traversiersConditions routièresCartes routières

Indications de plongée

Le Comet a une histoire plutôt désolante. Construit à Portsmouth en Ontario en 1848, son premier accident est survenu quand il frappa un haut-fond dans le fleuve St-Laurent et coula. Le bateau fut renfloué, réparé et retourna en service. Le second accident survint en novembre 1849 près de Toronto quand un tuyau de vapeur a explosé tuant 2 personnes et blessant grièvement un homme. Le troisième accident a tué 8 personnes quand la chaudière a explosé à Oswego en 1851. Le bateau coula encore une fois et fut de nouveau renfloué et renommé le Mayflower. Il reprit son nom original de Comet en 1854. Finalement le 15 mai 1861, il entra en collision avec la goélette américaine Exchange. Le Comet fut touché à la poupe et coula entraînant avec lui 2 membres d’équipage.

Le Comet servait de transport pour des passagers.

L’épave a été retrouvée par six plongeurs en octobre 1967 après cinq ans de recherche. Au moment de la découverte, plusieurs pièces du bateau ont été sorties de l’eau et données au Marine Museum of the Great Lakes à Kingston.

Les deux roues à aube donnent tout le charme à cette plongée. Leur grosseur est impressionnante, environ 25 pieds de diamètre. Elles sont aussi une des parties les plus intactes de l’épave. La proue et la poupe se sont éffondrées. Le milieu de l’épave vaut à lui seul le coup d’oeil. Sous le pont inférieur ont peut voir les deux chaudières toujours à leur place. La cheminée repose sur le côté tribord du milieu du bateau. Il y a un large champ de débris du côté tribord dont beaucoup d’outils agricoles.

Pour les plongeurs ayant l’équipement, la formation et les compétences nécessaires, il est possible de faire une pénétration limitée sous le pont arrière pour voir les moteurs et les chaudières.

En raison de la profondeur de l’épave, il est important de bien planifier son temps de fond avant la plongée. Le Comet se trouve sous la thermocline. Il n’y a aucun courant sur le site. Une lampe est fortement recommandée pour bien voir les détails de cette épave.

Une mince couche de vase recouvre l’épave. Il est donc important d’avoir une bonne flottabilité pour ne pas faire lever cette vase et nuire à votre visibilité et celle des autres plongeurs. La plongée est de type profonde, il faut être conscient de son temps de fond.

Comme toutes les épaves de l’Ontario, l’épave est la propriété de la province de l’Ontario et il est strictement interdit d’y prendre des objets.

Points d’entrée


Note: les indications sont approximatives, il est préférable d’être accompagné par quelqu’un connaissant les sites.

  Prof.   Site  Particularités
Pour afficher dans Google maps, suivre le lien
155′Aloha Barge qui a coulé en 1917 près de Nine Mile Point de l’Île Simcoe à l’Ouest de Kingston.
255′Effie Mae À l’Ouest de Nine Mile Point sur Simcoe Island. Coulé par les plongeurs locaux en 1993 à côté de l’Aloha.
3105′George T. Davie Approximativement 3 milles au Sud-Ouest de Nine Mile Point de Simcoe Island.
490′Comet Bateau à roue à aubes situé à 2 milles passé Nine Mile Point de Simcoe Island.
570-85′George A. Marsh Bateau 3 mats situé à 3 milles passé Nine Mile Point de Simcoe Island.

Indications routières

À partir de l’autoroute 401, surveiller et prendre l’une des sorties 617 à 619 menant à Kingston. Prendre le traversier vers Wolfe Island. Arrivé à Marysville prendre la route 96 en direction Ouest. Prendre ensuite le traversier vers Simcoe Island. Le trajet peut varier selon le charter local.

© Copyright 1999-2016, Michel Robitaille. Tous droits réservés.